UNEP UNESCO
home / fabriquer son image / toujours à la mode / baskets durables / baskets durables

youthXchange go
RESPECTER SON CORPS FABRIQUER SON IMAGE S'OUVRIR AU MONDE HABITER LA PLANETE TRANSMETRE LE SAVOIR FAIRE LA FETE CONSTRUIRE SA SOCIETE RESPECTER LES PRIX CREER POUR DEMAIN
retour au menu

toujours à la mode
 > baskets durables
 > ethical fashion show

mode & éthique
 > droit des travailleurs
 > baskets rebelles

moins & mieux
 > réutiliser & recycler
 > vêtements technologiques
 > made in favela


English site French site Korea site
fabriquer son image
FASHION VICTIM?

BASKETS : CHOISISSEZ
LE NOUVEAU
MONDE !



site Internet :
www.veja.fr

baskets durables
imprimer cette page envoyer cette page à un ami


l’idée : Un autre monde est-il possible ? Certains se posent la question tous les matins, d’autres décident de le construire tout de suite. C’est ce qu’ont fait les créateurs de Veja. En Brésilien, Veja signifie ‘regarde’. Au premier regard, deux jeunes français diplômés d’études supérieures, sensibles au développement durable, ont eu l'idée d'un produit de mode symbolique à la fois par son objet et par ses valeurs. Au cours d'un voyage d'études, ils ont vu que le Brésil cultivait du coton dans le Nordeste et regorgeait de caoutchouc sauvage en Amazonie. Ils ont alors imaginé ‘les baskets du nouveau monde’. Une banque solidaire leur a fait confiance. Ainsi naquit Veja en août 2004.

un produit symbole : Veja a initié une chaîne complète, équitable et biologique, depuis les petits producteurs brésiliens jusqu’aux jeunes portant ces baskets. Pour ce produit porteur de valeurs, Veja s’est appuyé sur des réseaux associatifs et coopératifs décentralisés. Son premier objectif est de faire vivre tous les acteurs de la filière, dans le respect des ressources naturelles, pour la meilleure satisfaction de ses acheteurs.

La toile des baskets Veja provient d’une coopérative de coton biologique du Nordeste brésilien. Une trentaine de petits producteurs y pratiquent une polyculture écologique. Le modèle très économe en irrigation, a été conçu par un agronome de l’ONG brésilienne ESPLAR. Veja s’engage dans la durée auprès de la coopérative selon les règles du commerce équitable. Elle achète la production au double du marché mondial, faussé à la baisse par les subventions du gouvernement des Etats-Unis à ses producteurs. Le caoutchouc provient d’hévéas sauvages de la forêt Amazonienne, centre d’origine de l’espèce. Il est collecté par une coopérative de l’Etat de l’Acre, dans la réserve Chico Mendès. Les collecteurs, ou seringeiros, reçoivent une prime de 30% du prix du caoutchouc qui alimente un fond commun d’action sociale. Ce revenu supplémentaire contribue en même temps à la conservation de la forêt en la rendant plus précieuse sur pied que dilapidée. Les deux produits sont traités et assemblés à Porto Alegre. Les ouvriers perçoivent un salaire de 25% supérieur à la moyenne brésilienne, dans le respect des normes de l’Organisation Internationale du Travail (OIT).

action : la solidarité ne se limite pas aux relations Nord/Sud. En France, Veja a fait appel à l’association de réinsertion Ateliers sans frontières pour le stockage et les livraisons de ses produits. Encore fallait-il trouver des clients. Les jeunes entrepreneurs, en rythme avec la mode équitable qui commençait à naître, ont séduit la presse et se sont adressés aux détaillants et concept-stores prescripteurs de tendance. Puis, comme toute marque de mode, ils ont participé à des salons de prêt-à-porter, équitables ou professionnels. Veja attire de plus en plus d’acheteurs français et étrangers. En 2006, la marque dispose de 40 points de vente en France. Elle est également distribuée dans 8 pays européens, à Hong Kong, au Japon, en Nouvelle-Zélande et aux USA. En un an, elle vendra 10 000 paires de baskets, basses ou montantes, de toutes tailles et en différents coloris.

contacts

Veja
59 rue du Faubourg Saint Antoine
F-75011 Paris
Tél : 33 (0) 1 40 29 40 80
Fax : 33 (0) 1 42 77 30 86
E-mail : contact@veja.fr
 
retour en haut de page
[ page d'accueil | contacter UNEP/UNESCO | partenaires | équipe YXC ]